23-25 février 2024

Vendredi 23 février 2024 – Toucher au but ?

Hier soir, j’ai demandé à trois paires d’oreilles si elles voulaient bien écouter la première version aboutie du Portrait de Chloé. Je les ai choisies parce qu’elles ne connaissent ni Chloé ni son travail.

Reçu leurs retours ce matin. Je me sens chanceuse d’être si bien entourée et de recevoir des avis si précis et pertinents.

Je vais mettre en application la plupart de leurs suggestions !

Donc, re-boulot de montage, puis deuxième passe sur le mixage. Hier soir, il me restait pas mal d’ajustements à faire sur les niveaux sonores.

Avec Reaper, c’est beaucoup plus fin et précis que sur Audacity, donc : je me perds un peu et je suis super contente d’aller autant dans la précision.
Exemple : je peux diminuer le volume d’un rire ; juste l’éclat de voix qui rit. Ça paraît presque magique.

Je décide de lâcher prise sur les parties que je ne maîtrise pas du tout, en particulier dans les “FX” à régler dans le mixer (dont je parlais hier).

Je ne suis pas ingé son ; c’est à cette étape que ça se voit. Je crois que je suis en train de faire le deuil de cette perfection-là. Qui, soyons honnête, n’est perceptible que 1. dans des conditions d’écoute absolument optimales et 2. par des gens du métier.

J’atteins un niveau encore meilleur que pour CHAMADE et ça, franchement, c’est une sacrée victoire, vu la qualité sonore, déjà, de mon podcast.

16h35 – Je télécharge la v2 du Portrait sonore de Chloé et l’écoute sur mon iPhone avec mes oreillettes.

Pendant que j’écoute, avec un bout de papier et mon stylo rose, je note tout ce qui cloche encore.

Voici la liste remise au propre :

– Musique 1 = trop forte.
– Ma voix plus forte que celle de Chloé dans intervention 1 ?
– Faire
fade in sur l’arrivée du vent
– Sa voix trop forte dans “… choses qui s’enchaînent”
– Fin musique à « complètement universel » trop abrupte
Fade out abrupt sur “j’ai des envies de toiles…”
– “… En fait, souvent, ce que je veux peindre…” : mauvais
fade in + bruit de fond
– “… après, j’aime bien l’idée…” : voix coupée au début + bruit de fond
– “En fait, je trouve ça fascinant…” : blanc à combler dans le son avant début phrase
– Poursuivre musique sur “réalisme” ?
– “… si l’on se tait…” : blanc à combler
– Bruits de pas et de la porte pas assez forts.
– Mon générique trop fort.

C’est ce qui s’appelle faire dans la dentelle, non ? 🤩

Je dois malheureusement m’arrêter pour aujourd’hui.

Je suis si heureuse de sentir que la fin approche et que j’ai entre les deux oreilles quelque chose de beau.

Anne-Laure m’a dit “magnifique”, ce matin. 💖

 

***

Samedi 24 février – Faire du rab le week-end

Hier soir, en m’arrêtant –à contrecœur– de bosser sur le Portrait de Chloé, j’ai décidé que je m’y remettrais aujourd’hui.

Pas envie d’attendre lundi pour la touche finale, c.-à-d. apporter les modif’ répertoriées hier.

Dont acte.

Modifications à partir de ma liste manuscrite d’hier.

Téléchargement de cette v3.

Réécoute sur mon iPhone avec les oreillettes (après avoir écouté de multiples fois au casque sur mon ordi, c’est l’expérience –l’iPhone et les oreillettes– qui me semble la plus proche de ce qui sera vécu par le plus grand nombre).

Encore un doute sur deux mini passages (notamment un associé à une remarque d’Anne-Laure hier). Je réécoute, concentrée, et je statue. Exit le bout de phrase en question.

Pour le reste, j’y suis.

Le Portrait sonore de Chloé Mugler est terminé.
Je répète :

Le Portrait sonore de Chloé Mugler est terminé. 😱

Mon Dieu… L’écrire me semble irréel.

Je n’ai plus d’hésitations, plus de doutes sur certains passages ; il se tient ; il est beau ; je suis fière.

Oui, je crois bien que je suis fière. 😍

Reste une étape importante, essentielle, même : le transmettre à Chloé.

Grégory me demandait hier si j’allais l’inviter à me faire des retours sur des choses à modifier.

J’ai répondu “non”, mais mollement ; surtout parce que je suis terrifiée (en général, pas qu’avec Chloé) de livrer un produit fini et de l’annoncer comme étant définitif.

J’ai dit aussi à Grégory que, si évidemment, elle me disait détester certains passages, je ne la laisserais pas dans cette insatisfaction-là.

Comment, alors, cadrer et formuler ce que “j’attends d’elle” ? Je n’avais pas encore bien réfléchi à cette question.

Ça me rappelle les commandes de tableaux auprès d’artistes et comment, parfois, les client·es ne sont pas satisfait·es et le font savoir à l’artiste.

Certain·es peintres précisent dès le début qu’une œuvre commandée, une fois finie, est définitive.

D’autres, et j’en connais, se plient en quatre pour satisfaire leurs acheteurs·euses.

J’ai toujours pensé qu’un·e artiste fait des choix personnels sur une toile et a ses raisons pour ça, qui dépassent largement le goût, les préférences, les considérations subjectives de celle ou celui qui regarde l’œuvre finale et va la commenter.

Pour moi, commander une toile, c’est prendre un risque.

Bref. Ici, le support n’est pas du tout le même, mais le questionnement lui, si.

Je crois que je vais présenter son Portrait sonore à Chloé et l’inviter à me dire ce qu’elle ressent. Ce sera suffisamment ouvert pour lui laisser la liberté de me répondre en détail, ou pas.
Et j’ai confiance en mon intuition et en ma capacité à “sentir” les gens pour savoir si elle retient des remarques ou avis négatifs par… pudeur ? respect ? non-autorisation ?

À suivre.

(Et j’écris ça en percevant l’absurdité ambiante : Chloé, tu me lis ici ! 🤭)

J’ai décidé de créer une page privée sur Notion pour y afficher le Portrait.

J’ai envie que ce soit ergonomique pour elle et joli.

Au début, j’avais pensé lui envoyer le Portrait sur une clé USB, par La Poste. J’avais déjà réfléchi à l’expérience de la livraison.

Mais finalement, je trouve que ça n’est pas du tout pratique. Clé USB qu’elle devrait brancher sur son ordi ; et comment écouterait-elle, alors ? A-t-elle un casque ? Elle devrait ensuite le télécharger ailleurs pour l’écouter sur son smartphone, etc.

Bref, ça me paraît plus simple comme ça, avec Notion. Et ça lui rappellera l’expérience d’Explorons votre art, où j’héberge tout le contenu des sessions sur Notion.

Page créée, puis partagée avec Chloé.
E-mail envoyé.

On y est.

***

Comme je suis hyper curieuse et impatiente de mettre des chiffres en face de tous les mots écrits et écoutés, je file sur TOGGL Track pour faire le point sur le temps passé sur le Portrait sonore de Chloé, à ce jour.

Tadam !

Outil TOGGL pour tracer le temps passé sur le Portrait sonore de Chloé Mugler

Première réaction :

35 HEURES ?! 😲

Et dans le détail (chronologique), ça donne ça :

⏳ 2 % : Prépa Premier RDV en visio = 33 min

⏳ 3 % : Premier RDV en visio = 57 min

⏳ 4 % : Préparation de l’interview à son atelier = 1h36

⏳ 13 % : Interview (dont aller-retour en voiture) = 4h45

⏳ 34 % : Écriture Portrait sonore (écoutes de l’interview de Chloé ; choix des passages ; écriture de mon script…) = 12h25

⏳ 42 % : Montage et mixage dans Reaper = 14h12

⏳ 2 % : Débrief, création page Notion et livraison = 50 min

(Je n’ai pas compté le temps d’écriture de ce Journal de bord.)

Intéressant de voir ce qui est absolument incompressible (p. ex. l’écriture), ce qui sera plus rapide à l’avenir a priori (p. ex. le montage/mixage), ce qui sera variable d’un Portrait à l’autre (p. ex. l’interview avec ou sans déplacement).

Ça me donne quand même le tournis.

Et ça m’interroge (sans surprise) sur le prix fixé pour ces Portraits sonores.

Le prix doit-il dépendre du temps consacré, de la valeur perçue du produit, autre ?

Évidemment, je connais la réponse (merci Alexe Martel pour ça).

Ça pose des questions pour la suite. Pour la pérennité de cette offre de Portraits sonores, pour son accessibilité auprès des artistes, etc.

Mais j’attends d’avoir les quatre dans les pattes, pour faire des moyennes et avoir une vision à la fois plus fine et globale.

TOGGL, meilleur outil ever pour tracer son temps !

***

Chloé a accusé réception de mon e-mail, me disant qu’elle écouterait son Portrait demain, au calme.

Et dans son message, elle me pose LA question. Comment pouvait-il en être autrement ?!

Est-ce que c’est une version finale ou est-ce que tu attends un retour de ma part pour d’éventuels ajustements ?

Je dois donc officiellement me positionner.

Ce que je fais.

👉 “Ton Portrait sonore est un objet fini, une œuvre sonore.” (J’ai beaucoup plus enrobé ma réponse que ça, hein !)

💡 Mais l’inconfort que ça crée en moi me fait dire que je dois absolument creuser ce sujet (avec mes autres clientes, d’abord) pour me solidifier sur ma position (quelle qu’elle soit) (je ne suis pas à l’abri de changer d’avis).

❓ Est-ce que c’est entendable, acceptable, d’annoncer à un·e artiste client·e que le fichier .wav qu’il ou elle recevra est définitif et ne permettra pas de modifications ?

❓ Y a-t-il un compromis à trouver ?

❓ Une étape intermédiaire pour lui faire écouter une ébauche de son Portrait (et donc, accepter de tirer un trait sur la surprise et fournir un travail en cours –chose que je n’aime pas faire, en général, quel que soit le projet) ?

À CREUSER absolument (et rapidement).

 

***

 

Dimanche 25 février – Verdict

 

Je respire (même si, en vrai de vrai, j’étais impatiente de savoir ce que Chloé en penserait, mais pas vraiment inquiète) et je me fais une petite danse de la joie intérieure.

Maintenant, à elle (et un peu à moi) d’offrir à son Portrait une jolie vie/visibilité. 💖

À suivre ! 🤫

Découvrez les autres entrées de mon journal de bord…