Mardi, je vous ai parlé d’un coup de foudre.
D’un frémissement dans le ventre.

Aujourd’hui, je vous propose de vivre cette expérience !

Pour y parvenir, je vous invite à vous réserver un petit moment rien qu’à vous.
Quelques minutes suffiront.
Éloignez-vous physiquement et mentalement du tumulte de votre semaine, du bruit du clavier, de l’effervescence professionnelle ou familiale.
Offrez-vous quelques minutes de temps vide et plein. Tout à la fois.

Vous êtes prêts ?
C’est parti.

 

Variante 1 :

Si vous pouvez vous rendre dans un musée, une galerie ou un salon d’art, foncez !
Laissez traîner vos yeux.
Laissez le charme opérer.
Je l’écrivais dans ma pensée : l’évidence ne se prédit pas ; elle s’invite.
Alors laissez-lui du temps et de l’espace.
Si vous sentez que ça frémit, arrêtez tout.
Observez.
Et écoutez.

 

Variante 2 :

Si vous êtes devant votre ordinateur ou si vous avez votre tablette ou smartphone entre les mains, ouvrez votre moteur de recherche.
Puis, tapez le nom d’un artiste que vous aimez (ou dont vous avez entendu parler).
Ouvrez la page des images, puis faites défiler.
L’évidence ne se prédit pas ; elle s’invite.
Alors laissez-lui du temps et de l’espace.
Si vous sentez que ça frémit, arrêtez tout.
Observez.
Et écoutez.

 


fff fff fff fff fff
brrr brrr brrr brrr
wizz wizz wizz wizz
fffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff


 

Racontez-moi ! Racontez-nous !
(dans les commentaires de ce billet ; sur Facebook ou même sur Instagram avec le #lafantaisievagabonde

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires