Connaissez-vous Corita Kent ?

Sœur Mary Corita Kent était une religieuse catholique américaine et une artiste.
Son mode d’expression favori, c’était la sérigraphie.

Peut-être avez-vous déjà croisé l’une de ses œuvres.
Si vous êtes curieux, courez lire ce captivant article des Inrocks.
Coloré et éclairant.

Moi, j’ai découvert l’œuvre de Corita Kent il y a une poignée d’années.
Au détour d’une lecture.
Ou d’une discussion.
Je ne sais plus bien, mais peu importe.

Dans son travail, il y a des collages et des sérigraphies très colorés
Souvent empreints de messages d’amour et de tolérance,
Et qui détournent parfois des publicités.

 

Sérigraphie Corita Kent

© Corita Art Center, Immaculate Heart Community, Los Angeles (États-Unis) | Photo d’Arthur Evans

 

Et puis il y a un morceau de papier cartonné et troué

Des années 1940 à la fin des années 1960, Corita Kent travaille à l’Immaculate Heart College.
À ses étudiantes, elle enseigne l’art… de regarder tout ce qui les entoure.
Dans les supermarchés, sur les murs, dans les rues, dans les ateliers d’artistes…
Pour elle, tout est source d’inspiration.

L’enseignement de Corita Kent est singulier.
Jugez plutôt :

Elle les invite par exemple à se munir d’une feuille de papier
Assez épaisse pour qu’elle ne plie pas au moindre coup de vent.

Alors, elle leur demande d’y percer un trou carré
D’à peine 4 cm de côté.

Un genre de diapo sans diapo.

Ou alors
Comme si on regardait à travers l’objectif d’un appareil photo.
Comme si, mais en simplifié
Comme si, mais en low tech

Le viewfinder est né.

 

Le but de l’expérience ?

Faire travailler les muscles de la vision
Regarder le monde par petits bouts
Isoler le contenu superflu
Prendre des “visual decisions
Créer des points de vue originaux

Vous me voyez venir, évidemment. 🙂

 

Que diriez-vous de réaliser l’exercice ?

Libre à vous de réinventer la forme et le format.
Libre à vous de choisir un lieu, un moment, un thème pour pratiquer vos exercices de la vision.
Libres, vous êtes !

Et moi, j’y cours.
Je vous montrerai un résultat.
D’ailleurs,
vous aussi,
n’hésitez surtout pas.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires