Aujourd’hui est (encore) un grand jour !
Parce que je l’ai décidé. Tout simplement.
Et vous pouvez en faire autant.

Place à la deuxième invitation !
Prêt(e) ?
C’est parti.

Matériel :
– un objet minuscule
– votre imagination

Que je vous raconte…
J’ai rencontré M. il y a quelques semaines.
Et récemment, elle m’a parlé de sa coccinelle.
Sa minuscule (fausse) coccinelle qu’elle avait collée sur un mur tout blanc de son appartement.
Longtemps, elle a été seule à savoir qu’elle était là.
Sa coccinelle…
Celle qu’on ne voit que si on la regarde.

Tiens tiens…
Et si on en faisait autant ?

Trouvez un objet minuscule.
Pour cela, fouillez vos “boîtes à tout”, vos vieux classeurs, vos tiroirs secrets.
Une seule contrainte : que ce minuscule objet vous donne le sourire.
Sa vue doit vous réjouir !

Et puis, placez-le/collez-le/posez-le quelque part chez vous.
Sur un mur, comme M., sur l’arête d’un tableau, sur le bord d’un meuble, etc.

Chaque fois que votre regard se posera sur lui : effet garanti !

Au début, vous seul(e) saurez qu’il est là.
Et puis…
Peut-être…
Un jour…
Quelqu’un d’autre l’apercevra…

Sol à paillettes

Nota : Si vous souhaitez prendre une photo de votre mini objet, n’hésitez pas ! Vous pourrez partager votre cliché ici, sur la page Facebook ou sur Instagram avec le #lafantaisievagabonde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires