#3 ★ Gabrielle Rigaud, nomade du bien-être

« Qu’est-ce que je pourrais faire d’autre, de mieux que ça ? »

Entrer dans l’intimité d’un·e faiseur·euse de BEAU par le biais du podcast m’ouvre à des réflexions imprévues.

Explorer le parcours, les doutes et les découvertes de mes invité·e·s enrichit ma vie à un point que je devinais (un peu).

CHAMADE est en partie né pour ça, après tout : enrichir ma vie. 😊

Produire un « objet audio » que j’offre à vos oreilles me procure une grande joie, puisque je sais que vous serez alors nombreux·ses à laisser résonner en vous les morceaux choisis de la vie de mes interviewé·e·s.

Après tout, mon intention est de vous proposer un espace dédié à la passion qui rend les gens vivants et au BEAU qui rend le monde vibrant.

Ma nouvelle faiseuse de BEAU m’a ouvert les fenêtres de ses rêves, raconté ce qui fait sa singularité.
Et nous avons déroulé ensemble le fil rouge de sa vie.

Car oui !
Tout est –encore– lié dans le parcours de ma nouvelle invitée !
Vous verrez à quel point. C’en est très surprenant.

Évidemment, sur le moment, en plein milieu de la « première vie », il n’y a pas encore de fil.
À partir de la deuxième, peut-être que l’on commence à s’amuser d’un certain lien.
Le temps passe, les vies filent…
Et puis, vient « la vie d’aujourd’hui », celle qui ancre, celle qui confirme, celle qui affirme qui l’on est.

Sa vie d’aujourd’hui s’est nourrie de toutes ses vies d’avant.

Et même d’ »avant avant »
Encore bien avant
À l’époque où son cerveau d’enfant entendait qu’elle lambinait.
Cette phrase répétée avec humour et tendresse.
Un mot-empreinte
Posé sur sa nature profonde.

Savez-vous à partir de combien de répétitions le cerveau d’un enfant retient pour toujours une petite phrase ou un mot-clé formulé(e) pour le caractériser ?
Vous aurez la réponse dans le troisième épisode de CHAMADE.

Ce qui est fascinant dans la vie de Gabrielle, c’est de constater comme sa lenteur naturelle,
Qui lui avait valu ce surnom de « lambine »,
Rayonne aujourd’hui sur toute sa vie

À commencer par son métier
(Dont je ne vous dirai rien ici ; ce serait tricher. 😉)

Avec Gabrielle, nous avons donc parlé de « prendre le temps »
Applaudi la lenteur
Et le moment présent.

Fun fact :
En montant l’épisode, je me suis aperçu d’une chose amusante (la ressentirez-vous aussi ?) :
Même le rythme de notre conversation, le débit des paroles de Gabrielle, dégagent cette lenteur

Que j’ai trouvée bienfaisante
Reposante
Relaxante

(Et voilà que je sème des indices sur son activité !)

Selon leur nature,
Les petites phrases de l’enfance se fixent
Comme des sangsues
Ou comme des gommettes pailletées
Sur le front des petits

Et vous,
Quelle petite phrase vous a-t-on répétée ?
En captez-vous l’empreinte dans votre vie d’aujourd’hui ?

 

Ce texte est issu de ma gazette à paillettes du 5 mars 2021 (et a été retravaillé).

Vous avez un projet de podcast ?

Je fabrique de beaux objets podcasts pour vous ou avec vous.

Portrait de Marie Girardin Lépine micro de podcast à la main

Ils et elles écoutent CHAMADE…

Je ressors très émue de ce nouveau podcast où l’humanité et l’amour m’ont plongée dans un bain de douceur. Merci Marie pour ces invitées toutes lumineuses de beauté. ❤️

J’ai commencé l’écoute du podcast et le trouve très sympa. Jolie atmosphère !

Écoutez CHAMADE et abonnez-vous :

    ⭐️ Mettez 5 étoiles et un joli commentaire sur Apple Podcasts

    Merci pour votre précieuse écoute et vos retours !

    CHAMADE est un podcast de conversations intimes et étonnantes pour faire palpiter votre vie !

    Rencontrez des faiseuses et des faiseurs de beau (artistes, artisan·e·s, écologistes, créateurs·rices…) qui vivent le cœur battant.

    Au programme : de la profondeur et du jeu, du quotidien et du merveilleux.

    Et au beau milieu, le fruit de mes écrits

    Que je vous offre

    Au format Intercalaires

    Je suis Marie Girardin Lépine, créatrice de La Fantaisie Vagabonde,

    Dont CHAMADE est le paysage sonore.

    Bienvenue dans cet espace
    Dédié à la passion qui rend les gens vivants
    Et au beau qui rend le monde vibrant.