"Il y a une notion de plaisir mêlée de peur et de vertige."



Alcarr Iceol, photographe-peintre


Je revois l'escalier qui tourbillonne pour monter sous les toits.

Mon vertige immense que j'essaie de maîtriser
En comptant rigoureusement les marches et en rasant le mur droit.

Mon trac, aussi, que je laisse vivre sa vie.
À quoi bon le réprimer ?
On sait bien qu'il s'évanouit en un éclair à la seconde où on ouvre la bouche pour prononcer le premier mot.
Ce sera "Bonjour", ce jour-là.

Au sommet, mon cœur qui tambourine dans sa cage et ma respiration qui force pour attraper tout l'air filtré-masqué qu'elle peut.


Puis, ce lieu dont je passe la porte pour la première fois.

En face, un Velux entrouvert, du lambris au plafond
Et des murs défraîchis, parsemés de bouts de tapisserie d'un autre temps
Charmants.

Partout
Les expériences de ma faiseuse de BEAU de la journée

C'est boisé, c'est multicolore, c'est chaud, c'est vivant, c'est étroit, c'est dense,
C'est habité.


Le thé vert délicieux et chaud-comme-il-faut
Qu'elle est descendue m'acheter dans ce salon de thé du bout de la rue.

Je le sens qui coule et qui réchauffe mon dedans
En plus d'assouplir mes cordes vocales
Double bingo.

C'est bien parti. 😊

Il y aura aussi les chouquettes savoureuses que je dégusterai après
Petits cadeaux sucrés qui croustillent sous la dent
Pour célébrer cette heure d'enregistrement.


Fenêtre ouverte, on entend les bruits en contrebas.
Les bus, une moto, deux hommes qui parlent vivement

Fenêtre fermée, je l'écoute elle
Me parler de son BEAU


Alfredo, mon micro

Son métal au toucher soyeux et froid

La mousse recouverte de vinyle à l'intérieur du casque

Le vieux bureau en bois

La porcelaine brûlante de la tasse.
Son anse, comme un petit refuge pour mes doigts.

Mon stylo rose en plastique, mes feuilles de papier, rassurantes


Calme-toi, les mots sont là (et sous ton crâne aussi, surtout)
 

Mais bon sang, qu'est-ce que ça sent ?

Je suis surprise d'avoir tant de mal à me rappeler les odeurs
De ce lieu, de ce moment
Alors, je me souviens que j'ai le nez masqué
Et que, peut-être, c'est la raison de ma confusion olfactive.

Ou alors, c'est que l'émotion est telle
Que mon cerveau ne peut décidément
Pas tout traiter, identifier et enregistrer.

Tant pis.
On dira que ça sentait le thé aromatisé
Et puis, bien sûr, les effluves de ses recettes à elle
De ses matières, parfois épaisses.

***


Il est l'heure d'ouvrir une parenthèse
Loin de la cacophonie médiatique
De votre brouhaha intérieur
Ou du tourbillon de début d'année

Si vous avez envie de vous offrir 1 heure d'immersion dans le monde des cœurs battants, je vous emmène avec moi !

Si vous avez besoin d'entendre les mots doux, forts et passionnés d'une artiste pur beurre salé, embarquons ensemble !

Si votre curiosité vous pousse sur des sentiers non balisés, où il est permis de fermer les yeux sans risque, suivez la guide !

Alors... alors, vous découvrirez :


🎨 à quoi ressemble le quotidien d'une peintre, emportée par l'aventure picturale

🎨 le fonctionnement du sismographe qu'elle a au bout du bras

🎨 où est sa place dans le monde

🎨 qui compose sa famille (et ce n'est pas ce que vous croyez)


Vous apprendrez aussi qu'on peut découvrir une peinture
Autrement qu'avec les yeux...

En revanche,
Si la parenthèse vous inspire plus l'interruption qui désorganise un quotidien bien rangé,
Si vous n'avez tout simplement pas de temps de qualité devant vous,
Ou si (chanceux·ce que vous êtes) vous avez déjà eu votre dose quotidienne de beau, de passion immodérée, d'art et de parcours qui (d)étonnent,

Alors en effet, passez votre chemin.


(Mais revenez plus tard, quand le bon moment sera venu !)


D'expérience, je sais que le podcast est un fabuleux compagnon :

  • des trajets en voiture ou en vélo d'appartement ;
  • des "heures de rien" à rêvasser sur le canapé ;
  • de l'opération cuisine familiale du vendredi ou du samedi soir ;
  • de la corvée de repassage (j'adore écoute des podcasts quand je repasse ; c'est là qu'on ressent particulièrement vivement la déconnexion du cerveau et du bras) ;
  • de l'après-midi créative, avec option pinceaux, barbotine ou colle à papier.


Aujourd'hui, offrez à vos oreilles et à votre cœur les mots d'Alcarr Iceol !


Écoutez-la dans le 1er épisode de CHAMADE, mon tête-à-tête avec des faiseuses et des faiseurs de BEAU, qui ont décidé d'écouter leur cœur battant et ont plongé tête la première dans une vie singulière et passionnée (avec tout ce que ça implique de sacrifices, de lumières, de questionnements et de vérité).


Et, paillette sur le tableau, vous saurez à quoi ressemble une partie de ping-pong en plein podcast !


Bonne écoute !


Ce texte est issu de ma gazette à paillettes (et a été retravaillé).

Ils et elles écoutent CHAMADE...

Bon, ça y est, j'ai écouté le 1er épisode du podcast "CHAMADE" créé par Marie Girardin Lépine . Il m'a fallu un peu de temps, parce que c'est un épisode de 55 minutes, et puis le thème de ce podcast, c'est le BEAU, autant dire, rien qui m'aide à trouver des idées de menus le soir ou à gagner du temps au boulot. J'ai fini par m'y mettre pendant mes footings, pour penser à autre chose qu'à mes points de côté. Et finalement, j'ai adoré me plonger dans ce temps lent de la conversation entre Marie et son invitée Alcarr Iceol ; j'ai adoré la profondeur non pédante de leurs échanges et la petite musique qui se dégageait de leurs voix. J'ai eu l'impression de me glisser dans un univers foisonnant, chatoyant et très doux, un univers de couleurs, d'essentiel, de beauté, d'humanité aussi. Du coup, j'ai assez hâte de retourner courir pour écouter la suite des épisodes et rencontrer d'autres personnalités magiques et inspirantes. Bref, ça donne pas d'idées de menus mais ça parle d'art et c'est très nourrissant pour la sensibilité. Mangez-en, vous verrez.


Ce premier épisode de CHAMADE m'a hypnotisée ! J'ai eu la sensation qu'Alcarr nous livrait des secrets d'artiste. Et en cela, sa démarche et la tienne Marie sont immensément généreuses. Merci... Il y a aussi une prise de risque, une audace et de la créativité "en direct" entre l'artiste et toi, qui m'ont donné un léger vertige agréable et admiratif. Bravo !

ABONNEZ-VOUS À CHAMADE :


Écoutez également CHAMADE sur :

⭐️ Mettez 5 étoiles et un joli commentaire sur Apple Podcasts

🖋 Envoyez-moi un e-mail à bonjour@lafantaisievagabonde.com

💌 Abonnez-vous à la gazette à paillettes (ma newsletter)


Merci pour votre précieuse écoute et vos retours !

CHAMADE est un podcast de conversations intimes et étonnantes pour faire palpiter votre vie !


Rencontrez des faiseuses et des faiseurs de beau (artistes, artisan·e·s, écologistes, créateurs·rices…) qui vivent le cœur battant.

Au programme : de la profondeur et du jeu, du quotidien et du merveilleux.

Et au beau milieu, le fruit de mes écrits
Que je vous offre
Au format Intercalaires... 

Je suis Marie Girardin Lépine, créatrice de La Fantaisie Vagabonde,
Dont CHAMADE est le paysage sonore.


Bienvenue dans cet espace
Dédié à la passion qui rend les gens vivants
Et au beau qui rend le monde vibrant.

Lisez mon post sur Instagram :