Mise en abyme

Regards

Cheminer   Dans la forêt des mots Il sculpta son langage Sa mémoire s’allongea Au-delà du passé Dans l’océan des signes Il puisa ses images Sa vision s’ajusta Au rythme des cités Dans le spectacle des choses Il creusa son sillage L’instant ensemença Les dunes d’éternité.   Andrée Chedid (1920-2011), Rythmes, Gallimard, 2003   [Photo…