Arc-en-ciel végétal

L’écharpe d’Iris

Il est 14h, et le soleil dominical perce la paroi vitrée de la porte-fenêtre. Je passe le week-end dans la maison de mon enfance. On sort de table, nos estomacs délicieusement alourdis par quelques huîtres et un parmentier de canard. Je m’apprête à glisser doucement dans la langueur de l’après-midi qui s’ouvre, et puis… Et…